vendredi, 24 novembre 2017
  • Contact

    Pour poser une question, dire ce que mes historiettes vous font vivre...

  • Liens Internet

    Là où il fait bon se balader sur le net

  • Echange de bannières

    Faisons-nous connaître mutuellement

  • Mention légale

    Pour éviter les mauvaises surprises

A+ R A-

Veillée de Noël

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Sur une idée originale de VéroniqueToute la maison est endormie, à la demande de Romy CARDON qui a illustré cette histoire pour sa nièce et ses cinq neveux.

Toute la maisonnée est endormie mais pas Nathaël.

Trop excité pour trouver le sommeil

 

 

C’est la nuit de Noël et il est trop excité pour trouver le sommeil.

 

 

 

 

 

 

N’y tenant plus, il appelle son petit cousin dont il partage la chambre : « Orphée, tu dors ? ».Eh, Orphée, tu dors ?

Orphée, tu dors ?

Comme Orphée ne répond pas, Nathaël insiste en chuchotant plus fort : « Eh, Orphée, tu dors ? ». Pas de réponse, alors il élève un peu la voix.

 

 

 

 

Tu m'as réveillé- Eh oh, Orphée, tu dors ?
- Hein, qu’est-ce qu’il y a ?
- Tu dors ?
- Hmm… tu m’as réveillé…
- Tu viens, on va voir si le Père Noël est passé !

Orphée s’étire en baillant et répond d’une voix mole mais enthousiaste : « Oh oui ! On va chercher les autres ! ».

 

A la lueur d'une lampe de pocheOrphée attrape sa lampe de poche et s’en va sur la pointe des pieds suivi de Nathaël. Discrètement, ils entrent dans la chambre voisine puis réveillent les deux grands, Eodrène et Anthony.

Ils réveillent les deux grands- Venez, on va voir si le Père Noël est passé.

Eodrène et Anthony ne se font pas prier et les suivent joyeusement. Dans le couloir, sous leurs pas, le parquet grince plusieurs fois. Une petite voix craintive leur parvient alors à travers une porte.


Le parquet grince- On a réveillé les jumeaux, s’exclame Eodrène.
- On les emmène avec nous, propose Orphée.
- Ils vont faire trop de bruit et réveiller les parents, proteste Nathaël.
- De toute façon ils vont les réveiller si on les laisse, observe Anthony avec l’assurance de l’aîné.

Il rassure les petitsPrécautionneusement, il ouvre la porte et rassure les tout petits : « Chut… c’est nous, on va voir si les cadeaux sont arrivés. Venez mais ne faites pas de bruit ».

Anthony prend la petite Alaya dans ses brasAxel et Alaya ne tardent pas à sortir en se tenant la main. Guidée par la lumière d’Orphée, la joyeuse troupe se met en route : direction le salon. Pour l’aider à descendre l’escalier, Anthony prend la petite Alaya dans ses bras. Rassurée, elle pose doucement sa tête sur l’épaule du grand.

Eodrène aide Axel dans sa lente descentePas assez fort pour imiter son cousin, Eodrène fait de son mieux pour assister Axel dans sa lente descente.

Le sapin les attend avec ses guirlandes colorées qui clignotentDans le salon, le sapin les attend avec ses guirlandes colorées qui clignotent. Emerveillés par ses lumières, les enfants sont cependant déçus.

- Oh non, les cadeaux ne sont pas là, gémit Nathaël.
- Qu’est-ce qu’on fait, demande Orphée.
- On n’a qu’à attendre le Père Noël, suggère Eodrène.

Sa proposition est acclamée par les autres. Le silence revenu, Orphée s’interroge : « Qu’est-ce qu’on fait en l’attendant ? ».

- Je vais vous lire des histoires, propose Anthony.

On se prépare à lire des fablesL’idée plaît à tout le monde. Eodrène ferme la porte afin que les parents n’entendent rien pendant qu’Orphée saisit un livre dans la bibliothèque. D’un gros coffre en bois, Nathaël rapporte deux couvertures moelleuses pour que chacun puisse s’emmitoufler.

Maître Corbeau sur son arbre perché tenait en son bec un fromage…Sur le canapé, les jumeaux se pressent contre Anthony en suçant leur pouce. Il démarre aussitôt sa lecture : « Maître Corbeau sur son arbre perché tenait en son bec un fromage… »

Les enfants luttent pour rester éveillésLes fables se succèdent et les enfants luttent pour rester éveillés. Ils veulent vraiment voir le Père Noël mais ils finissent tous par s’endormir, blottis l’un contre l’autre.

Tata Nini descend préparer une brioche pour le petit déjeunerAux premières lueurs du matin, tata Nini descend préparer une brioche pour le petit déjeuner.

 

 

Elle les prend en photo puis les réveille avec un gros bisouElle découvre alors ces bambins profondément endormis. Attendrie, elle les prend en photo puis les réveille tour à tour avec un gros bisou.

 

 

 

 

 

Le Père Noël est passé !

 

Tout étonnés, ils ouvrent les yeux et s’exclament : « Le Père Noël est passé ! ».

0
0
0
s2sdefault
Nous aimons bien...