samedi, 23 mars 2019
  • Contact

    Pour poser une question, dire ce que mes historiettes vous font vivre...

  • Liens Internet

    Là où il fait bon se balader sur le net

  • Echange de bannières

    Faisons-nous connaître mutuellement

  • Mention légale

    Pour éviter les mauvaises surprises

A+ R A-

Le trésor de Yukatilan

Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Calme, le lac formait un miroir dans lequel les montagnes alentour se reflétaient. Comme chaque matin, malgré le froid, Paco était assis sur un rocher. Il contemplait la vue dans le silence. Derrière lui, l'indien entendit alors un vrombissement s’approcher à vive allure. On aurait dit un moustique en colère luttant contre le vent. Paco se retourna et vit un long cône de poussière. A sa pointe, fonçait un petit tricycle à moteur. Il venait droit vers lui. Dans un grincement de ferraille, le véhicule freina puis s’immobilisa.

Le conducteur, un colosse moustachu, ouvrit la fenêtre de son engin et interpella Paco.

- Hola l'homme, sais-tu où se trouve la cité de Yukatilan ?
- Connais pas.
- Tu dois bien le savoir, c'est une vieille cité inca tout près d'ici.
- Connais pas.

L’homme ouvrit la portière de sa pétrolette et en descendit. Il sortit de son manteau une carte. Il la déplia et la montra à Paco, en pointant un endroit du doigt.

- On est ici et Yukatilan est dans les parages. Tu sais fatalement où c’est. Une cité inca dans ce trou paumé, cela ne peut pas passer inaperçu.
- Connais pas.

Trouvant Paco idiot et ignorant, l’inconnu finit par abandonner et remonter dans l’habitacle de son tricycle. Il disparu dans une pétarade assourdissante et un nuage de fumée.

Le calme revenu, Paco repris sa contemplation. Peu de temps après, il entendit un bourdonnement grave et puissant approcher. Rapidement, il aperçu un énorme camion fonçant droit vers lui. Il s’arrêta bruyamment près de Paco. Ses roues étaient énormes, plus grandes qu’un homme. Un petit bonhomme maigre en descendit. En rajustant ses lunettes rondes et en caressant sa barbe grise, il s’adressa à Paco.

- Bonjour Monsieur, pourriez-vous s’il vous plaît me dire où se trouve Yukatilan ?
- Connais pas.
- Vous connaissez fatalement cette cité inca avec tous ses trésors, c’est une vraie merveille qui a été bâtie il y a plusieurs siècles.
- Connais pas.

Paco répondit invariablement la même chose qu’au précédent visiteur. Le petit homme finit par abandonner. Il remonta dans son monstrueux camion qui disparut au bout de la route en faisant rugir son moteur titanesque.

Paco resta là, devant son lac et ses montagnes. Il entendit alors des pas. Il se retourna et vit un vieil indien qui marchait doucement vers lui en portant un sac. Lorsqu’il fut près de lui, le vieil homme lui demanda s’il pouvait s’assoir sur le rocher, face à ce paysage extraordinaire. Paco accepta. Les deux hommes restèrent silencieux un bon moment. Paco parla enfin.

- Êtes-vous également à la recherche de Yukatilan ?
- Si vous me dites cela, c’est que d’autres sont passés avant moi. Ne s’agirait-il pas d’un moustachu costaud et d’un petit rabougri ?
- Oui. Savez-vous qui ils sont ?
- Le premier est un chercheur de trésors. Il ne s’intéresse qu’à une chose : s’enrichir, quelles qu'en soient les conséquences. Le deuxième est un grand professeur. Cet homme très savant aime à découvrir des trésors anciens. Lorsqu’il en trouve, il les emporte loin, dans son pays, pour les enfermer dans un musée. Il est heureux car, ainsi, tout le monde peut les admirer. Tout le monde sauf ceux à qui ces trésors appartenaient…
- Et vous ?
- Moi, je sais où est Yukatilan.
- Où est-ce ?
- Tu vois le petit village là-bas ?
- Oui, c’est le mien.
- C’est Yukatilan. Il y a quatre siècles mon ancêtre en était le chef. C’était alors une jolie ville. A l’emplacement de l’église actuelle, il y avait notre temple. Dans ce temple il y avait le trésor de Yukatilan. Mon ancêtre s’est enfuit avec et l’a caché pour le protéger. De père en fils, le secret s’est transmis jusqu’à moi. La prophétie dit que, le jour où les deux rapaces seront repartis bredouilles, le trésor de Yukatilan pourra retrouver sa place. Aujourd’hui les deux rapaces sont passés, je n’ai plus qu’à attendre qu’ils repartent.
- Mais c’est quoi ce trésor ?
- C’est un masque devant lequel on peut se recueillir pour y entendre des paroles de sagesse.
- Et où est-il ?
- Je le remettrai bientôt à sa place, en attendant, il est là.

Et le vieil indien sortit le masque de son sac.

0
0
0
s2sdefault
Nous aimons bien...